L’École de musique traditionnelle permet au nouveaux élèves d’apprendre, selon leur choix, la bombarde, la caisse-claire et la cornemuse.
Les temps d’apprentissages vont ensuite varier suivant l’élève et bien entendu l’instrument ! Les cours quant à eux sont donnés par des intervenants BAS, à savoir Jordane Guilloux en cornemuse, et Ronan Pouliquen en caisse-claire, mais aussi par des bénévoles du bagad aussi bien en bombarde, qu’en caisse ou en cornemuse.

Apprendre la cornemuse écossaise…

L’élève en formation en cornemuse va débuter avec un practice la première année puis au cours de la deuxième année, suivant l’avancée de l’apprentissage, l’élève peut commencer à travailler avec la cornemuse, sans les bourdons tout d’abord. Puis au fur et à mesure du progrès (et de la stabilité du souffle), les bourdons sont rajoutés un à un. L’intégration au bagadig peut se faire au cours ou au bout des deux-trois premières années de l’apprentissage.

La bombarde…

La formation en bombarde peut être plus courte. En effet, l’élève commence avec la flûte Irlandaise puis une fois le doigté bien assimilé, l’élève peut commencer à travailler sur la bombarde. Le gros du travail consiste ensuite à réussir à avoir un bon doigté, un bon son et un bon souffle. L’entrée au bagadig peut elle se faire au bout d’un an et demi, voire deux ans, selon la vitesse de l’apprentissage.

Ou bien la caisse-claire !

L’apprentissage de la caisse-claire est celle qui dure le plus longtemps. L’élève travaille tout le temps (même une fois l’apprentissage fini) avec un practice. Les premières années sont les années de l’apprentissage des bases, et des mouvements (éventuellement très) techniques. Une fois ce travail de longue haleine effectué, l’élève peut rejoindre le bagadig. La formation complète de la caisse-claire peut durer en moyenne entre quatre et cinq ans.

Par ailleurs, il faut savoir que pour faire de la cornemuse, de la bombarde ou de la caisse-claire, aucune connaissance de solfège n’est nécessaire !